Concert – 7 juillet 2021 à 18h30 – Basilique St François, Thonon

Aurélien FILLION, orgue

Le stylus phantasticus, au 17ème siècle, et après…

Œuvres de :

      • G.Frescobaldi (1583 – 1643)
      • JA.Reincken (1623 – 1722)
      • D.Buxtehude (env. 1637 – 1707)
      • J.Blow (1649 – 1708)
      • JP.Leguay (né en 1939)
      • B.Focroulle (né en 1953)
      • JP.Rolland (né en 1972)

« Dans ce style, la manière de composer, de chanter et d’exécuter est la plus libre, la moins contrainte qui se puisse imaginer, pour qui y découvre d’abord telle idée et ensuite telle autre, du fait qu’on n’y est lié ni par les mots, ni par la mélodie, seulement par l’harmonie, de sorte que le chanteur ou l’exécutant peut en jouer avec habileté. Toutes sortes de progressions par ailleurs inaccoutumées, d’ornements cachés, de tours et de colorations ingénieux sont amenés sans souci d’observer la mesure ou la tonalité, sans considération pour ce qui est placé sur la page, sans thème ni ostinato formel, sans thème ou sujet à mener à bien ; ici rapide et là hésitant, tantôt à une voix, tantôt à plusieurs et de temps à autre en retard sur la battue, sans mesure du son, mais non sans se montrer tout entier résolu à plaire, à surprendre et à étonner. »

Voici comment Johann Mattheson (1681 – 1764), théoricien et compositeur allemand, présente le stylus phantasticus, Continuer la lecture de « Concert – 7 juillet 2021 à 18h30 – Basilique St François, Thonon »

Quatre concerts sont programmés pour l’été 2021

Les mercredis, à 18h30

  • 7/07/21 : Aurélien FILLION, orgue
    Le stylus phantasticus, au 17ème siècle, et après…
  • 14/07/21 : Stefano BERTULETTI (Bergame), orgue
    Cinq siècles de musique d’orgue italienne
  • 21/07/21 : Guy-Baptiste JACCOTTET (Lausanne), orgue
    Paris au son des orgues
  • 11/08/21 : Françoise MASSET, soprano et Pascale ROUET, orgue
    Musiques en miroir

Ce programme a été conçu fin 2020. Dans cette période difficile pour le spectacle vivant et plus qu’incertaine quant à la reprise des concerts publics, nous faisons le choix de le publier malgré tout, en espérant que musiciens et public pourront se retrouver avec plaisir et peut être dans une forme de résilience l’été prochain !